• Les épisodes de névrite optique et de sclérose en plaques entraînent la détérioration axonale. Les changements de l'épaisseur de la couche de fibres nerveuses (RNFL) sont reliés à la détérioration axonale amyélinique et ont une corrélation avec le handicap physique et l'atrophie du cerveau avec la sclérose en plaques.

    Le logiciel d'analyse Nsite™ offre une évaluation unique de la RNFL péripapillaire. À l'aide de la base de données de référence Nsite, un code de classification en couleur indique la détérioration axonale et les changements dans l'œdème également.

    • Le scan NITSN unique: le scan centralise la région temporale sur le diagramme de l'épaisseur afin d'assurer une analyse concentrée sur la région papillomaculaire.
    • L’alignement de la fovéa au disque: les images du patient tracent l'alignement de la fovéa au disque (FoDi) afin d'assurer l'exactitude anatomique ''Start/Stop" des données NITSN. Ainsi, il y a une diminution de la variabilité grâce à l'orientation de la tête du patient.
    • La base de données de référence: une base de données liée à l'âge dans les analyses axonales Nsite.
    • Le code de classification en couleur: une comparaison avec la base de donées de référence Nsite. L' amincissement et l'épaississement de la RNFL sont classifiés. Les couleurs additionnelles Bleu et Violet indiquent les régions œdémateux (par exemple dans le cas de névrite optique grave).
    • Le rapport N/T: un rapport de la valeur moyenne entre la région nasale et temporale qui compare les endroits avec une forte probabilité de changer (temporale) aux endroits avec une forte probabilité de rester stable (nasale).
    • La classification de la division: elle indique les régions plus épaisses et plus minces que normalement.
    • L'analyse de la région PMB: une analyse de la région papillomaculaire qui indique généralent l'amincissement de la RNFL avec la sclérose en plaques.

    Visitez Window2Brain.com pour apprendre davantage sur le logiciel d'analyse Nsite™.